Le LFK

Le LFK

Situé au cœur de Kyoto, à proximité du château de Nijo, le Lycée français de Kyoto (LFK) rassemble une communauté de familles françaises, franco japonaise et francophones.

Créé il y a 20 ans, l’établissement est né de la conviction que la maitrise de la langue française est une force irremplaçable dans l’éducation des enfants et du désir de leur offrir la chance de grandir dans la richesse et la variété de la culture française.

Le Lycée français de Kyoto est un établissement reconnu par le ministère de l’Éducation Nationale. Il offre un enseignement conforme aux instructions, programmes et horaires officiels français. Homologuée par l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger (AEFE), le lycée s’appuie sur ce réseau dynamique pour former ses enseignants et pour se développer.

Les cours sont assurés en enseignement direct de la petite section de maternelle jusqu’à la classe de cinquième puis les professeurs se basent sur le CNED avec qui l’établissement est conventionné, de la quatrième à la terminale.

Le projet pédagogique du Lycée s’articule autour de plusieurs axes : la maîtrise de la langue française et de la langue japonaise, les échanges linguistiques et culturels avec le Japon, l’apprentissage des technologies de l’information et de la communication, l’éducation à la santé, à la citoyenneté et au développement durable, l’accompagnement individualisé des élèves et l’aide à la construction de leur personnalité.

Aujourd’hui, le LFK compte une centaine d’élèves. Se développant sans cesse grâce à l’énergie et aux compétences de tous, le LFK rassemble une communauté de parents et d’enseignants qui travaillent pour que l’établissement soit, pour chaque enfant, un lieu vivant d’apprentissage, d’échanges et de développement.

Deuxième et unique école française du Japon avec Tokyo, le LFK rassemble des familles qui ont des provenances géographiques très diverses.

Si de nombreuses familles ont déménagé à Kyoto afin de scolariser leurs enfants à l’école, certains élèves font aussi le trajet, depuis Osaka ou Shiga notamment.

Pour en savoir plus :
http://lfkyoto.org/

SHARE