Les secours occasionnels

Les secours occasionnels

Les postes consulaires sont dotés d’une enveloppe de secours occasionnels pour les situations urgentes mais ponctuelles. Le délai peut être de 24h pour leur obtention.

Le poste vérifie préalablement qu’il n’y a pas d’autres moyens (par la famille par exemple).

La procédure de l’enveloppe exceptionnelle est fonction du taux de base.

Dans l’Union Européenne, les Français sont admissibles aux services sociaux du pays et ne sont donc pas éligibles pour les allocations françaises. Il existe néanmoins un filet de sécurité s’il existe un différentiel entre l’allocation française et celle du pays et si la personne est dans le besoin. Le secours occasionnel est lié au niveau de ressources. Le dossier est instruit par le consulat.

Cela peut couvrir par exemple un enfant myope, des lunettes cassées, pour une famille dans le besoin. Dans le cas d’un traitement long, celui-ci n’est pas du ressort du secours occasionnel.

Pour les cas lourds, il y a lieu à un rapatriement en France avec le dépôt d’un dossier au CEFR. Le transport est parfois pris en charge.

Si un cas se présente dans notre circonscription, il faut le signaler à la section consulaire.

SHARE